Antoine Canfin

Antoine Canfin démarre l’Aïkido à l’âge de 16 ans en 1994 à Nice au dojo du NUC Valrose sous l’enseignement de Daniel Jean-Pierre Shihan, 7e dan de l’Aïkikaï de Tokyo.

Très rapidement Antoine Canfin adhère à la pratique et à l’ambiance du dojo en s’entraînant avec assiduité plusieurs fois par semaines, il a la chance de s’entrainer dans un cadre respectant les valeurs et les codes de la culture Japonaise essentiel pour la compréhension de la pratique.

Il obtient son 1er dan Aïkikaï en 2001 des mains de Maïtre Shoji Seki Shihan 8e dan Aïkikaï de Tokyo et ceux jusqu’en 2014 année où il reçoit son 4e dan Aïkikaï et le titre de Shidoin.

En 2003 avec le soutien de son professeur Daniel Jean-Pierre, il se lance dans l’enseignement de l’Aïkido au dojo de Vence. Ses nombreux voyages (une quinzaine) au Japon lui permettent de progresser en gardant un contact direct avec le hombu dojo de Tokyo où il démarre l’entraînement tous les matins à 6h30 avec le Doshu Moriteru Ueshiba ou son fils Dojo-Cho Mitsuteru Ueshiba puis suivent d’autres cours avec les Sensei ; SEKI, KANAZAWA, ITO, MIYAMOTO, FUJIMAKI, SUZUKI…

Aujourd’hui en couple avec deux garçons de 9 et 12 ans qui pratiquent l’aïkido (avec papa) mais également gérant d’une entreprise de travaux et les entraînements en tant qu’enseignant et élève … le planning hebdomadaire est correctement rempli !

 » L’investissement personnel dans cette discipline demande un véritable engagement moral et physique… dans un futur très proche, je m’y consacrerai corps et âmes sans autres activités professionnelles annexes »
(Antoine Canfin)