Le mot Aï-Ki-Do

Aï signifie union, harmonie, unification. 
On peut supposer qu’il y a au départ une situation d’opposition, de conflit entre deux personnes qui ne sont pas en harmonie. Mais il sera nécessaire aussi que chacun puisse résoudre les oppositions et les tensions contradictoires qui existent en lui. L’harmonie avec soi-même permettra une meilleure relation avec l’autre et, inversement, l’étude de l’harmonie avec son partenaire permettra de s’améliorer soi-même.

Ki peut se traduire par énergie vitale, souffle de vie, puissance. 
C’est une recherche vers l’harmonie qui ne pourra se réaliser que par la connaissance technique précise des mouvements d’Aïkido afin de se mettre en relation avec l’autre.

Do c’est la voie, l’étude, le chemin.
 Un projet, une perspective, au sens actif, avec l’idée d’avancer dans le bon chemin. En Aïkido, c’est donc la direction pour progresser et aboutir à un état harmonieux.

(c) danieljeanpierre.com

Les figures ou personnalités marquantes :

La famille Ueshiba :

– Le fondateur de l’Aïkido, Morihei Ueshiba, est né le 14 décembre 1883 dans l’actuelle ville de Tanabe, dans la préfecture de Wakayama décède le 26 avril 1969 à l’âge de 86 ans ;

– Son fils Kisshomaru Ueshiba (le deuxième Doshu) est né à Ayabe, préfecture de Kyoto, le 27 juin 1921 décède le 4 janvier 1999 à l’âge de 77 ans.- Son fils Moriteru Ueshiba (l’actuel Doshu) est né à Tokyo le 2 avril 1951 :

– Son fils Mitsuteru Ueshiba ( Dojo-cho ) est né à Tokyo le 27 juin 1981